Yew, l'Île Enchantée - 26

La fin de l'année

<< Chapitre 25 - Sommaire - Chapitre 27 >>

 

Les jeunes filles s'assirent sur la mousse verdoyante et attendirent. Le Prince Merveille se tenait silencieusement à côté de son cheval. Son armure argentée était aussi brillante que le jour où il l'avait revêtue, son bouclier ne portait pas la moindre trace de ternissure non plus. Il tenait son épée à la main, le cheval henissait doucement et le regardait d'un air amical.

 


Seseley se mit à trembler d'impatience, quant à Berna et Helda, elles fixaient le Prince avec de grands yeux.

En fin de compte, elles ne virent rien d'extraordinaire ; en un éclair, le Prince Merveille avait disparu, un cerf à la taille élancée sortit d'un bon du repaire et se perdit dans l'épaisse forêt. Sur le sol il y avait un morceau d'écorce et une branchette, à côté se trouvait le voile de velours blanc de Lady Seseley.

Les trois jeunes filles poussèrent un long soupir en se regardant les unes les autres, puis soudain, un éclat de rire cristallin les firent se lever d'un bond.

Devant elles se tenait une jolie fée minuscule, vêtue de fils de la vierge parés roses et de perles, les yeux scintillants comme des étoiles.

« Prince Merveille ! » s'exclamèrent elles toutes les trois en même temps.

« Plus maintenant ! » répondit la fée en sanglotant, avec une adorable petite moue, « je suis redevenue moi-même, et je me contenterai de ma forme naturelle pendant une autre centaine d'années. J'ai beaucoup apprécié mon année en tant que mortel, mais je pense qu'il y a quand même des avantages à être une fée. Adieu, mes amies ! »

Puis, après un autre éclat de rire cristallin, la jolie créature disparut, et les jeunes filles se retrouvèrent seules.

 

 

<< Chapitre 25 - Sommaire - Chapitre 27 >>

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

×